La plateforme de développement des valorisations applicatives des fibres végétales
La plateforme de développementdes valorisations applicatives des fibres végétales

RIGHTLAB

Ouverture de nouveaux marchés matériaux pour le chanvre par la maîtrise en situation industrielle (du champ au défibrage) des qualités de chanvre rouis

AAP : BIP 2015

Partenaires

  • La Chanvrière [Coopérative agricole] (10)
  • Fibres recherche développement [Société Privée] (10)
  • Université Bretagne Sud [Laboratoire] (56)
  • Institut National de la Recherche Agronomique [Laboratoire] (51)

 

Coût total : 899 K€

Aide ADEME : 535 K€

Contexte et enjeux

Afin de satisfaire une demande croissante en matériaux performants et éco-conçus, l’utilisation du chanvre, et plus particulièrement des fibres de chanvre, constitue une réelle opportunité. Premier producteur européen, la France possède un gros potentiel industriel dans la valorisation de cette plante. Aujourd’hui principalement utilisées en papeterie, ces fibres possèdent des propriétés d’intérêt exceptionnelles pour de nombreuses applications à forte valeur ajoutée pour des marchés divers (pièces thermoplastiques à base de non-tissés, pièces injectées à base de fibres, textile…).

 

Toutefois, l’accès à ces marchés majeurs nécessite une matière première (les fibres) de qualité, répondant à un cahier des charges strict, impliquant la transformation des pailles avant le défibrage appelée « rouissage ». Effectuée aujourd’hui dans les champs, en laissant les pailles sur le sol pendant plusieurs semaines, cette étape reste très empirique, difficilement contrôlable, et méconnue pour le chanvre (contrairement au lin).

 

Il est ainsi très difficile non seulement pour les producteurs de chanvre de fournir des pailles avec un niveau de rouissage maîtrisé, mais aussi pour les chanvrières d’anticiper les qualités et les volumes disponibles pour telle ou telle application. Une situation totalement incompatible avec les logiques économiques et contractuelles des industriels.

 

Le développement de nouveaux marchés pour le chanvre implique ainsi la capacité de mesurer objectivement les taux de rouissage afin de gérer/organiser la qualité des pailles selon les applications visées.

Objectifs

Le projet a pour objectif principal la création d’un outil d’aide à la décision, basé sur des indicateurs fiables et pertinents du niveau de rouissage des pailles et des fibres de chanvre.

 

Ce projet permettra ainsi de créer les conditions d’accès au marché des non-tissés pour thermocompression (marché existant), des pièces injectées automobile (en cours de développement), et du textile-habillement (émergent) pour les fibres de chanvre.

Déroulement

Le consortium étudiera les relations entre le rouissage des pailles de chanvre aux champs et les propriétés clés des fibres issues des cahiers des charges « fibres rouies » des marchés applicatifs cibles. Cette stratégie inclut un suivi du rouissage sur le terrain au travers de mesures de différents paramètres. Compte tenu de la finalité du projet, une attention particulière sera apportée sur la complexité des méthodes utilisées et leur déploiement potentiel dans un dispositif de terrain.

                                                          

Techniquement il s’agira de :

  • Etudier et qualifier (méthodes spectrométriques, chimiques, physico-chimiques et mécaniques) les pailles de chanvre rouies aux champs.
  • Caractériser et qualifier les fibres en vue de relier leur qualité à un degré de rouissage : impact du rouissage sur le fractionnement des pailles, méthode de mesure de la cohésion des éléments fibreux avec les autres constituants des tiges, caractérisations morphologiques, physico-chimiques et mécaniques.
  • Valider au niveau applicatif la qualité des fibres rouies via la fabrication de semi-produits
  • Identifier les indicateurs de mesure du niveau de rouissage et définir un cahier des charges de l’outil permettant leurs mesures sur le terrain (incluant une base de données globale associant l’ensemble des données de caractérisation générées à partir des pailles aux champs, des fibres extraites jusqu’aux matériaux finis).
  • Réaliser une Analyse de Cycle de Vie du rouissage aux champs du chanvre

Contact

Arnaud Day

Directeur Scientifique

Tel : 09 53 01 37 32

Port : 06 23 65 53 90

Mel : arnaud.day@f-r-d.fr

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Fibres Recherche Développement